Triphasé / monophasé : comprendre la différence et passer de l’un à l’autre

 Reseaux electrique
3

Video Details

Vous pouvez retrouver en ligne la fiche complète de la vidéo pour comprendre la différence entre compteur monophasé et compteur triphasé : http://www.fournisseurs-electricite.com/faq/212-conseils/29720-difference-entre-un-compteur-monophase-et-triphase

----- Pourquoi existe-t-il un branchement monophasé et un branchement triphasé ? -----

Chaque logement est équipé d’un compteur électrique qui fait la connexion entre le réseau de distribution d’électricité et l’installation domestique. L’installation électrique prévoit une puissance de raccordement, c'est-à-dire la puissance totale que peut supporter le branchement de l’installation au réseau de distribution. Le consommateur choisit alors la puissance souscrite en fonction de ses besoins (selon la puissance cumulée des appareils susceptibles d’être mis en fonctionnement en même temps), dans la limite de la puissance de raccordement.

L’installation et le compteur électrique peuvent être configurés en monophasé ou en triphasé. En monophasé, l'ensemble des appareils électriques comprend une seule phase, c'est-à-dire un seul circuit unique pour toute la maison. En triphasé, le compteur distribue l'électricité à trois phases, connectées à trois circuits qui alimentent chacun une partie de la maison.

----- Faut-il choisir un compteur monophasé ou triphasé ? -----

- En triphasé, l’installation regroupe trois phases (plus une neutre plus une terre) différentes et de même puissance. Par exemple, dans le cas d’une maison à trois niveaux avec un compteur de puissance 9 kVA, chacune des phases pourra alimenter l’un des niveaux avec une puissance de 3 kVA.

- C’est le contraire en monophasé : le compteur dispose d'une puissance utile de 9 kVA à l'échelle de toute la maison.

----- Quels sont les avantages et les inconvénients du triphasé ? -----

Le triphasé est un excellent choix pour :
1. les particuliers vivant à la campagne, en particulier si l’habitation se situe à une grande distance du point de raccordement au réseau Enedis (ex- ERDF) ;
2. un logement avec une consommation élevée et disposant d’un compteur d’une puissance de 18 kVA ou plus ;
3. un logement équipé d’appareils nécessitant l’installation du triphasé (pompe à chaleur, four, etc.)

Attention toutefois : le triphasé présente un inconvénient majeur. En effet, si l’ensemble des appareils électriques branchés sur une phase dépasse la puissance de la phase, l’ensemble de l’installation disjonctera. Dans le cas d’une installation monophasée, ce risque est écarté si l’ensemble des appareils électriques branchés en même temps ne dépasse pas 9 kVA.

Vous êtes en triphasé et votre installation disjoncte souvent ? Renseignez-vous auprès d’un électricien pour comprendre les éventuelles difficultés techniques et procéder aux travaux d’ajustement sur votre installation. Vous pouvez par ailleurs contacter le service client de votre fournisseur pour être mis en relation avec le gestionnaire de réseau Enedis (ex- ERDF) si besoin.

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez tous nos articles d’expert sur le site http://selectra.info/

À bientôt sur selectra.info !

Twitter : https://twitter.com/selectra_info
Facebook : https://www.facebook.com/selectra.fr
Google + : https://plus.google.com/+SelectraInfoOfficiel

Date Added: 2019-02-22

Watched 51 times

Tags: None

Loading...